«

»

Mar 15

Réflexologie des mains ou réflexologie palmaire

Avant d’aborder la réflexologie palmaire, parlons un peu de la main.

La main a toujours été un point focal dans l’avancement des civilisations. Nous pouvons affirmer sans aucun doute raisonnable, que, sans ce membre anatomique du corps humain et ses fonctions complexes, nous ne serions pas qui nous sommes aujourd’hui.

La fonction de la main de l’homme avec son pouce opposable est, par essence, l’un des outils les plus polyvalents et délicats dans la nature. Il peut effectuer un grand nombre de tâches et de fonctions avec une facilité déconcertante.
Tout comme les pieds, les mains reflètent toute la configuration anatomique du corps.
N’hésitez pas à apprendre de façon agréable et pédagogique :

 

formation en réflexologie

Ce ne devrait pas être surprenant que d’apprendre que les humains depuis l’aube des temps, sur cette planète, ont autant mis l’accent et insisté sur l’importance primordiale de la main, de la même manière que nous le faisons aujourd’hui !
Tout comme la réflexologie plantaire, une forme de réflexologie des mains s’est mise en place et existe depuis des millénaires.

Variations par rapport à la réflexologie plantaire

Cette thérapie holistique est très utile dans la guérison du corps !
La réflexologie des mains (réflexologie palmaire) utilise également le pouce et les doigts, mais, sous une forme différente et avec des pressions différentes, en raison de ce qui suit :

– les mains sont exposées tout le temps, elles sont moins sensibles que les pieds ;
– anatomiquement, les pieds et les mains sont différents ;
– les réflexes sur les mains sont situés plus près des parties correspondantes du corps et sont plus comprimé que sur les pieds ;
– la méthode de travail ou les techniques sont différentes.

Elle s’est avérée être une forme très efficace de la thérapie en collaboration avec la réflexologie plantaire. Lorsque les mains sont traitées, le client est très détendu, ouvrant la voie à des avantages accrus pour la réflexologie des pieds.

Auto-traitements avec la réflexologie des mains

La réflexologie palmaire peut être utilisée sur et par soi-même avec le même effet que celui de la réflexologie plantaire.
Sauf que plus de séances seront nécessaires pour atteindre les mêmes résultats.
Les mains sont facilement accessibles et peuvent être « travaillées » n’importe où et n’importe quand.
Ceci est particulièrement utile quand un client est incapable de recevoir un traitement aussi souvent que nécessaire pour des résultats durables.
N’importe qui peut pratiquer la réflexologie des mains sur lui-même. C’est très facile et simple et les résultats sont bénéfiques pour la santé !

Il suffit de penser combien de temps vous avez attendu assis(e) dans une salle d’attente, chez un dentiste ou chez le médecin, dans un bureau ou lorsque vous regardez la télévision !
Tout ce temps peut être mis à profit, un profit pour votre propre bien-être !
Elle est aussi très utile en tant que première mesure d’aide pour les maux de dents, maux de tête, maux de dos, le stress et de nombreuses autres affections.

Traiter le pied avec la main

Dans le cas d’une blessure au pied par exemple, travailler avec les mains devient une nécessité.
Les avantages de la réflexologie des mains sont les mêmes, comme la réalisation d’un état de bien-être, d’équilibre et d’homéostasie.
De plus, le travail des réflexes dans la main peut aider à guérir les blessures aux pieds. La douleur, l’inconfort et l’enflure due à une blessure ou un traumatisme au pied, peut être soulagée, voire ôtée, grâce à la réflexologie des mains. N’est-ce pas incroyable ?!

Sa simplicité d’utilisation étonne même les maîtres de la médecine et c’est une thérapie tout à fait naturelle. Fondamentalement, tout ce qui est basé sur des solutions naturelles est simple à utiliser, une fois nous la compréhension de leur fonctionnement et techniques acquise.

Avec la réflexologie des mains, simplement en appuyant et en glissant sur la main peut être très bénéfique.
Chaque partie du corps possède un réflexe correspondant, tracée sur la main et les doigts. Les cartes de réflexologie palmaire décrivent les localisations anatomiques de tous les organes, glandes et autres parties du corps.

Zones de la réflexologie des mains

Comme le pied, chaque main est représentée et divisée en 5 zones longitudinales.
Les mains sont interconnectées par le concept de thérapie de zone à toute les parties du corps.
Comme le pied, la main gauche représente le côté gauche du corps et la droite représente le côté droit du corps.

La main est très semblable au pied et à la colonne vertébrale, car il dispose d’un nombre similaire d’os. Le pied a 26 os, la colonne vertébrale a 26 os, et la main a 27 os. C’est assez intéressant de constater que cette partie anatomique du corps a un os de plus que le pied et la colonne vertébrale, quand le pied et la colonne vertébrale doivent supporter le poids du corps.

La main est similaire au pied, mais est plus sensible avec de longs doigts mobiles.
Elle a 5 doigts dont le pouce et ce dernier est constitué de deux os appelés phalanges et chaque autre doigt a 3 phalanges.
Pour qui désire vraiment apprendre la réflexologie des mains, il faut étudier et comprendre l’anatomie de la main.

Anatomie de la Main

Os de la main

Cubitus et radius – Ce sont les 2 os de l’avant-bras qui sont articulées, avec les os du carpe à l’articulation du poignet et entre eux au niveau des articulations radio-cubitales supérieures et inférieures.

Carpe – (ou os du poignet) – Il est constitué de 8 os – Rangée proximale : scaphoïde, lunatum, pyramidal, pisiforme. Rangée distale: trapèze, trapézoïde, capitatum, hamatum. Les os de la rangée proximale sont associés à l’articulation du poignet et ceux de la rangée distale forment articulations avec les os métacarpiens. Ces os sont étroitement assemblés et maintenus en position par des ligaments qui permettent une certaine quantité de mouvement entre eux.

Métacarpe – (os de la main) – Il se compose de 5 os qui forment la main. Ils sont numérotés à partir du côté du pouce vers l’intérieur. Les extrémités proximales s’articulent avec les os du carpe et les extrémités distales avec les phalanges.

PHALANGES – (os des doigts) – Elles sont composées de 14 os, 3 dans chaque doigt et 2 dans le pouce. Elles s’articulent avec les os du métacarpe et les unes avec les autres.

Muscles de la main

Les petits muscles – (muscles intrinsèques) – de la main sont utilisés à des fins de coordination.

Gros muscles – (muscles extrinsèques) de l’avant-bras nous confèrent les capacités de flexion, extension, adduction, abduction et rotation.

LE POUCE – a ses propres fléchisseurs, extenseurs, abducteurs et adducteurs.

Tendons de la main

Tendons extenseurs – nous permettent de redresser les doigts.

Tendons fléchisseurs – nous permettent de plier les doigts.

Structures importantes de la main

Le canal carpien – est un étroit couloir rigide formé par les os du carpe du poignet et est un ligament carpien transverse dur et inélastique (rétinaculum des fléchisseurs).

Neuf (9) tendons fléchisseurs et le nerf médian passent par le canal carpien.

Branches du nerf médian dans un nerf moteur, qui va aux muscles du pouce, et une branche sensitive, qui fournit la moitié de la sensation de la main.

Le syndrome du tunnel carpien – Les symptômes sont les suivants: paresthésies (fourmillements), de la douleur pendant la nuit, douleur diurne et une faiblesse musculaire du pouce.

Ce syndrome est causé par la compression du nerf médian contre le ligament transverse qui peut être due au gonflement des gaines synoviales des tendons fléchisseurs.

Les sept sections réflexes de la main

Pour localiser les réflexes sur les mains, en plus des zones, la main peut être divisée en sept sections réflexes comme suit :

– la tête et le cou. (Situé dans les pouces et les doigts),

– la région thoracique et haute de l’abdomen. (zones situées au niveau de la base du métacarpien),

– les zones les plus basses de l’abdomen et le pelvis. (Situées au-dessus des os carpiens),

– les organes reproducteurs, y compris l’utérus, la prostate, les ovaires et les testicules (zones situées dans des parties du poignet),

– la colonne vertébrale (zones situées sur le bord extérieur du pouce et s’étendant vers le bas où elles rencontrent le poignet),

– les réflexes de bras (situés sur le petit doigt de chaque main)

– les seins, les poumons et les vaisseaux lymphatiques (zones localisées sur le dos de la main et le dessus du poignet).

Sans entrer dans les détails ici, le dessus de la main possède des zones et points particuliers différents de l’intérieur de la main (voir carte spéciale dans les ressources recommandées pour un panorama complet).

La réflexologie des mains est saisissante d’efficacité en ce qui concerne le soulagement en particulier des états liés à la tête ; et ce en raison de la proximité des réflexes qui se trouvent sur les mains par rapport à la tête.
Une bonne mise en œuvre de la réflexologie des mains peut aussi permettre à l’organisme d’atteindre l’équilibre total, ou l’homéostasie.